L’usage de la 5G : un atout pour le développement des villes intelligentes

Le développement urbain rime désormais avec smart city et ville intelligente. Une ville qui s’appuie davantage sur les nouvelles technologies et les données. Pourquoi la ville intelligente a-t-elle besoin de la 5G ?

La 5G répond aux besoins en connectivité de la smart city

La transformation numérique concerne aussi bien les entreprises que les collectivités et les villes. Désormais, il n’est plus question de ville connectée, mais d’un concept encore plus moderne et futuriste : la ville intelligente. La ville intelligente est un nouveau concept de développement urbain qu’il est possible de réaliser grâce à l’architecture 5g avec Orange. Une architecture qui permet de profiter d’une connexion à très haut débit pouvant atteindre plusieurs gigabits par seconde.

A lire aussi : Samsung a deux nouveaux smartphones pliables en développement

Pourquoi la ville intelligente a-t-elle besoin d’un réseau pouvant fournir des débits 10 fois plus rapides que la 4G comme le réseau 5G ? Tout simplement parce que la ville intelligente de demain sera le terrain où transitera une quantité incommensurable de données. La 5G, avec une vitesse pouvant atteindre des gigabits par seconde et une latence réduite à moins d’une milliseconde, en plus d’une gestion plus intelligente du trafic, répond aux besoins de la ville intelligente.

A lire en complément : Alexa peut faire de vous un espion, ça vous intéresse ?

La 5G : le support d’une couche d’intelligence manquante

Transports intelligents, santé connectée, vidéoprotection des citoyens, surveillance du trafic, voitures connectées, mobilité intelligente…ces infrastructures reposent toutes sur la connectivité. Les objets connectés, les capteurs et les détecteurs de présence en tout genre forment tout un écosystème permettant de rendre une ville plus intelligente. Tous les objets et les services constituant cet écosystème utilisent de la connexion.

De nombreuses villes ont déjà commencé à miser sur l’internet des objets ou IoT. Par contre, avec la 4G, il n’est pas encore possible d’optimiser l’interconnexion de ces systèmes, d’analyser et d’exploiter toutes les données qu’il est déjà possible de recueillir avec les infrastructures déjà existantes. La 5G est l’infrastructure indispensable pour apporter la troisième couche d’intelligence nécessaire au développement de la smart city.

Le 5G permet d’exploiter toutes les data de la ville

L’objectif ultime de la ville intelligente est de fournir à ses citoyens de nouveaux services de plus en plus efficaces et autonomes. Une telle ville offre une meilleure sécurité à ses habitants, elle gère optimalement ses déchets, son environnement ou encore son énergie, elle anticipe les catastrophes naturelles.

Détecteurs de départs de feu, capteurs de pics de pollution, mobiliers urbains connectés…les objets connectés sont déjà déployés en nombre dans les zones urbaines. Leur nombre va augmenter pour atteindre au moins une dizaine de milliards selon les études, dont certaines estiment même jusqu’à 75 milliards d’objets connectés d’ici 2025. Il est tout simplement impossible avec les réseaux déjà existant d’exploiter toutes les données collectées et partagées par ces objets.

La 5G, avec sa haute connectivité et réactivité permettra d’optimiser l’exploitation de ces données et favoriser :

  • L’utilisation des voitures autonomes
  • La sécurité routière et le transport public
  • La qualité 4K et 8K en temps réel sur les caméras de surveillance
  • Détection à temps de fuites de gaz et de départs de feu
Afficher Masquer le sommaire