Quelle formation pour devenir Community manager ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Community management est sans doute l’un des métiers les plus prisés du moment. En effet, il est devenu indispensable pour les entreprises, quelle que soit leur taille, d’ bien gérer leurs communautés sur les plateformes sociales qui comptent désormais une grande audience. C’est un métier récent qui réussit à se développer et à s’imposer grâce au pouvoir des réseaux sociaux. Ainsi, le Community manager est le représentant d’un produit, d’une marque ou d’une entreprise sur ces plateformes.

Il élabore donc des stratégies de communication propices à fédérer, à animer et à fidéliser au quotidien sa communauté. Le métier étant récent et l’étendue des rôles très vaste, on se pose la question de savoir ; quelles formations faut-il suivre pour devenir un Community manager. Cet article vient ainsi en réponse à toutes nos interrogations.

A découvrir également : Comment connecter plusieurs haut-parleurs Bluetooth à un appareil ?

En quoi consiste le métier du Community manager ?

Le Community manager est l’ambassadeur d’une marque ou d’un produit sur les réseaux sociaux. Son métier consiste à interagir avec sa communauté en posant des questions, en répondant à celles des internautes afin de permettre à l’entreprise de mieux servir sa clientèle. En plus d’être modérateur, le Community manager est chargé de créer des débats, de prendre contact avec des influenceurs, bref de faire tout ce qui pourrait concourir à la recherche et l’obtention du R.O.I (terme anglais désignant le retour sur investissement).

Son métier va au-delà de celui d’un commercial même si ses actions participent à dénicher de nouveaux clients et à conserver une bonne image de l’entreprise. En plus d’une maîtrise parfaite du digital, le métier de Community manager demande des aptitudes, des qualités et des stratégies à mettre en place pour aboutir à ses objectifs. Pour ce faire, il est important comme dans tous les domaines, de suivre une formation pour devenir Community manager.

A lire également : Des sacs publicitaires pour attirer les clients

Quelle formation pour devenir Community manager ?

Si vous aspirez au métier du Community manager, il est évident que vous vous soyez au moins une fois posé cette question. En effet, le métier de Community manager ne dispose pas encore d’une palette de formation suffisamment vaste. Cependant, les formations dédiées aux métiers du digital sont depuis peu réadaptées par des structures spécialisées afin de proposer des modules et des stratégies favorables au métier du Community manager. Néanmoins, avec les diplômes suivants :

community manager

  • Un BTS en Communication
  • Un BTS Technico-Commercial
  • Un BTS MCO (Management Commercial Opérationnel)
  • Un BTS NDRC (Négociation et Digitalisation de la Relation Client)
  • Un DUT MMI (Métiers du Multimédia et de l’Internet)

Vous pourriez opter pour une formation au métier de Community manager en présentiel ou en ligne pour peaufiner vos connaissances. Cette formation aura pour objectif de vous apprendre à mettre en place des stratégies digitales adaptées, à lancer une campagne de publicité sur les réseaux sociaux et à savoir créer des visuels attractifs grâce aux outils spécifiques tels que Adobe Illustrator ou Photoshop.

Quelles sont les perspectives de carrière d’un Community manager ?

Il y a quelques années, l’évolution du Community manager était encore très difficile à prévoir. Mais, avec l’évolution actuelle du secteur, le Community manager ou gestionnaire de communautés pourra évoluer notamment vers une fonction de responsable de la communication numérique et superviser autant le Community management que la publicité en ligne et les projets web marketing.

Le métier du Community manager encore appelé métier du Social Media Manager, ou du médiateur de communautés est une fonction profondément humaine. Ceci explique donc le fait que le Community manager soit une personne avec une grande réactivité, mais ayant le sens de compromis ou de diplomatie et un sang-froid exceptionnel à toute épreuve. Il doit par ailleurs avoir le contact facile, avoir une vaste culture web, maîtriser les techniques de rédaction et avoir une connaissance du secteur de l’entreprise.

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons