Web

Les points à considérer avant l’achat d’un nom de domaine

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le nom de domaine est l’adresse de base qui permet aux internautes d’accéder à votre site internet. Il en existe deux principaux variants : le nom de domaine gratuit avec un sous-domaine et le nom de domaine payant. Cependant, l’enregistrement d’un nom de domaine exige des prérequis à considérer qui permettront à votre site web d’être non seulement unique mais également d’avoir un bon classement SEO.

Pourquoi opter pour un nom de domaine payant ?

À la différence d’un nom de domaine gratuit qui vous impose un sous-domaine, de nombreuses limitations ainsi que la diffusion de publicité sur votre site web, le nom de domaine payant est la meilleure option lorsque vous voulez mettre sur pied un site web crédible et avec une identité unique.

A lire aussi : Mes premiers pas en tant que blogueur

La crédibilité

En général, les internautes ont tendance à faire plus confiance aux sites web possédant leur propre nom de domaine. En effet, cela indique le sérieux et l’effort que vous avez fourni pour mettre votre site en ligne et, si le nom de domaine renvoie à votre activité, indique votre champ d’expertise.

Une identité unique

Décliné généralement sous la forme « monsite.com », le nom de domaine payant permet d’avoir une identité unique contrairement au nom de domaine gratuit prenant généralement cette autre forme « monsite.nomduservice.com ». Décliné généralement sous la forme « monsite.com », le nom de domaine payant permet d’avoir une identité unique contrairement au nom de domaine gratuit prenant généralement cette autre forme « monsite.nomduservice.com ».

Lire également : 5 bonnes raisons de succomber aux bons plans TV OLED

En effet, le nom de domaine payant permet d’avoir un nom de marque ou de service exclusif qui vous offre un contrôle total sur votre identité et pendant le processus de création.

Avec un de domaine payant, votre site web se démarque tout en favorisant la monétisation, qui est très importante lorsque votre site à une vocation commerciale.

La propriété

L’autre avantage d’un nom de domaine payant réside dans le fait qu’en souscrivant, il est lié à votre image personnelle donc, il est à vous tant que vous le renouvelé normalement auprès du registraire chez qui vous l’avez acheté.

Le nom de domaine gratuit quant à lui peut être supprimé à tout moment si le service qui le propose estime que vous enfreignez ses conditions d’utilisation ; et cela sans préavis.

Comment souscrire à un nom de domaine ?

Bien que ce soit la finalité qui compte, la souscription d’un nom de domaine peut se faire de deux manières différentes : via un registraire ou directement lors de l’achat d’un hébergement.

Via un registraire

Un registraire de domaine est une entreprise qui réserve des noms de domaines spécifiques en ligne en fonction de la demande. Plusieurs sont accrédités par l’ICANN et fournissent des services d’enregistrement de nom de domaine selon les prix homologués.

En souscrivant un nom de domaine chez un registraire, vous avez l’avantage qu’il est indépendant et même en cas de la résiliation de votre hébergement, peut être migré facilement chez un autre hébergeur.

Lors de l’achat d’un hébergement

En général, la plupart des hébergeurs proposent un nom de domaine lorsque vous souscrivez à un abonnement pour la première fois. Ce nom de domaine est même d’ailleurs gratuit la première année chez la plupart d’entre eux. Le fait de prendre un nom de domaine directement pendant la souscription d’une offre d’hébergement offre cet avantage que tous vos services sont gérés par un seul prestataire avec tous les avantages que cela peut conférer : certificat SSL gratuit, CDN gratuit, etc.

Cependant, en cas de non-renouvellement de votre hébergement, vous perdez en même temps votre nom de domaine, car il est inclus au service d’hébergement et ne peut en aucun être géré indépendamment.

Les points à considérer avant l’achat d’un nom de domaine

Avant l’achat d’un nom de domaine, il existe plusieurs points à prendre en considération notamment le choix d’un nom de domaine unique, la disponibilité du nom de domaine, sa longueur, etc. Nous allons dans les lignes qui suivent vous présenter les quatre points essentiels à considérer.

Choisir un nom de domaine unique

Comme nous l’avons expliqué plus haut, un nom de domaine au-delà d’être votre propriété doit être unique. C’est pourquoi il est important d’en choisir un qui met en avant votre entreprise ou votre activité. Cependant, il peut arriver que le domaine escompté soit indisponible ; vous devez alors dans ce cas faire preuve d’ingéniosité pour en choisir un correspondant à vos besoins spécifiques.

À titre d’illustration, il peut arriver que vous souhaitez réserver le nom de domaine « monsite.com » ; seulement, ce domaine est déjà pris. Il vous reste alors deux alternatives : soit ajouter votre secteur d’activité en incluant un ou deux tirets (deux c’est largement suffisant) ; ce qui va donner par exemple si vous faites dans l’e-commerce « monsite-de-vente.com », soit ajouter une extension renvoyant vers votre secteur d’activité. Ce qui donnera alors « monsite.shop », il y a des outils qui permettent de voir si un nom de domaine est disponible ou pas.

Notons que vous pouvez aussi ajouter une extension basée sur la localisation, ce qui va donner « monsite.co.uk » si vous êtes basé en Grande-Bretagne ou « monsite.fr », si vous êtes en France.

Choisir l’extension appropriée

Lors de l’achat de votre nom de domaine, il est important d’opter pour une extension renvoyant soit à votre localisation soit à votre secteur d’activité. En effet, Il existe deux types d’extensions de nom de domaine : génériques et géographiques.

  • Les extensions génériques sont celles les plus utilisées comme le « .com», le « .net », etc. ou renvoyant à un secteur d’activité comme le « .org » pour les ONG, le « .gov » pour les gouvernements, etc.
  • Les extensions géographiques quant à elles comme le « .fr» qui renvoie à la France, le « .africa » à l’Afrique, le « .ca » au Canada, etc. sont liées à la localisation.

Notons cependant que l’extension « .com » peut tout aussi bien renvoyer à une portée internationale de votre site web qu’à sa vocation commerciale. Toujours est-il qu’elle est l’une des extensions ls plus utilisées au monde.

Opter pour un nom de domaine court

L’avantage des noms de domaines courts est qu’ils sont faciles à mémoriser, à transcrire et même à identifier. En effet, les visiteurs de votre site web doivent être capables de comprendre non seulement votre adresse rapidement mais aussi de l’écrire facilement. C’est pourquoi votre nom de domaine doit être basé sur un ou des mots-clés réels et faciles à retenir.

Cependant, si vous ambitionnez une portée internationale pour votre site web, optez plutôt pour des noms de domaines en anglais. En effet, l’anglais étant la langue la plus parlée au monde, cela augmentera considérablement sa portée.

Préférer un nom de domaine qui valorise votre activité

Afin que votre site internet puisse jouir d’un bon classement SEO auprès des moteurs de recherche, il est important lors de l’achat d’un nom de domaine de mettre en avant votre entreprise ou votre secteur d’activité ou même votre localisation. En effet, les internautes saisissent généralement des mots-clés spécifiques lorsqu’ils font des recherches sur internet.

Par exemple, lorsqu’un internaute recherche un site web d’e-commerce, il a généralement tendance à lancer la requête suivante « site + e-commerce ». Il peut y ajouter également le mot-clé « France », « Paris », « Cameroun », etc. s’il veut circonscrire la localisation du site en question. À ce moment si le nom de domaine de votre site web est « monsite-de-vente.com », « monsite.shop », ou même « monsite-de-vente.fr », vous avez des chances d’apparaître dans les premiers résultats des moteurs de recherche.

Notons que pour un meilleur SEO, vous devez après l’achat de votre nom de domaine ajouter des mots-clés spécifiques à votre activité dans la description de votre site web. Vous devez également éviter les accents et les caractères spéciaux, car ils sont tout aussi mauvais à la transcription qu’au référencement dans la mesure où les navigateurs web ont du mal à les interpréter, et par conséquent transmettent des informations erronées aux moteurs de recherche.

Conclusion

Au-delà de ses quelques points à considérer avant l’achat de votre nom de domaine que nous avons développés, il est à noter qu’un nom de domaine doit être avant tout pertinent et respecter le droit sur la propriété intellectuelle et les marques. Il est à noter que vous pouvez également opter pour le rachat d’un nom de domaine n’étant plus utilisé car, cela peut s’avérer bénéfique pour votre référencement si et seulement si le domaine jouit déjà d’un classement SEO.

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons