Comment prendre des bonnes décisions en utilisant la matrice SWOT ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Comment prendre des bonnes décisions en utilisant la matrice SWOT ? (Strenghs, weaknesses, Opportunities, Threats) ? Très célèbre chez les marketeurs, cet outil est devenu une tendance dans les plans marketing, les dossiers d’opportunités, les dossiers d’innovation ou les plans de lancement d’un nouveau produit.

Le SWOT est le pivot entre l’analyse et la prise de décision marketing. Voici quelques astuces vous permettant d’utiliser cet outil de manière appropriée et de prendre les bonnes décisions.

A lire en complément : Comment les médias sociaux peuvent-ils aider mon entreprise ?

Faire la distinction entre l’Externe et l’Interne

Les faits externes sont ceux qui expliquent le marché ainsi que son environnement. Ils sont catégorisés en opportunités soit en menaces.

Quant aux faits externes, ils appartiennent à l’entreprise, au domaine d’activité stratégique ou au portefeuille de produit. À titre d’exemple, l’image de marque, même si elle est considérée par le marché est un fait interne. Vous pourrez d’ailleurs trouver plus d’explications ici.

A lire en complément : Comment améliorer son taux de réservation de location saisonnière sur AirBnB ?

S’appuyer sur des faits

Pour prendre les bonnes décisions avec le SWOT, ne vous basez pas seulement sur de simples suppositions ou des propos incertains « on estime », « il semblerait que… ». Il faudra plutôt préférer des faits réels et concrets.

Par ailleurs, il est important de préciser et chiffrer les données pour mieux décider. À titre d’exemple : le segment a connu une augmentation de +8%, le taux de notoriété a connu une croissance de 2 points dans la période entre X et X1.

Enfin, il est recommandé de faire apparaître les faits qui ont une influence sur les décisions à prendre et de signaler les tendances émergentes pouvant avoir un impact. Des fois, il peut être intéressant de prioriser en numérotant les faits, des plus importants au moins importants.

prendre des bonnes décisions en utilisant la matrice SWOT

Être synthétique

Idéalement, une analyse SWOT se circonscrit en une page, un slide ou un écran. La finalité est d’obtenir une lecture générale pour ainsi entrevoir toute la situation de manière globale. L’analyse doit vous permettre d’avoir une vision précise en un rien de temps.

Lier le SWOT et les recommandations

L’analyse SWOT devant permettre de certifier ou d’infirmer le meilleur chemin menant à l’atteinte des objectifs généraux, il s’avère important d’établir une relation avec les recommandations marketing. Souvent, il est conseillé de préconiser des axes tels que :

  • Sécuriser les défaillances et se protéger des menaces
  • Renforcer les forces
  • Se développer sur les opportunités

L’analyse SWOT est d’autant plus intéressante que les faits sont analysés de sorte à pouvoir servir les objectifs généraux de la société, du DAS, de la filiale ou encore de la Business Unit.

Identifier les Menaces, Opportunités, Forces ou Faiblesses

Débutez par l’analyse des faits externes et les classer en menaces ou en opportunités en vue d’atteindre les objectifs généraux. Puis, il faudra analyser les faits externes en forces ou en faiblesses, toujours vis-à-vis de l’objectif général. Il existe des cas où un fait est à la fois une menace et une opportunité ou une force et une faiblesse.

Dans ce cas, il devient nécessaire de préciser les raisons dans l’un et dans l’autre cas. Enfin, pour que l’analyse puisse fournir une vision générale et en faciliter la compréhension, des annexes plus explicites à l’image des matrices et des synthèses d’études sont à inclure.

Partager.