Comment choisir un logo adapté à votre secteur d’activité ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Plus qu’une simple image, un logo est un puissant outil marketing qui aide à donner une première impression positive d’une marque, à la faire (re)connaître et à attirer des clients potentiels. Reflétant la personnalité de l’entreprise, il impacte la façon dont le public la perçoit. À travers un logo soigneusement conçu, vous pouvez donner l’image d’une marque professionnelle, digne de confiance et qui fournit des produits ou services de qualité. Bien entendu, cela suppose de choisir un logo adapté à votre secteur d’activité (et à l’image que vous souhaitez véhiculer).

1)   Faites des recherches sur votre secteur et vos concurrents

La première étape est de faire une veille concurrentielle. Quels sont les logos des leaders de votre industrie ? Quels sont leurs points communs et leurs particularités ? Et plus spécifiquement, quels sont les logos de vos principaux concurrents (directs et indirects) ?

A voir aussi : Comment donner de la visibilité à son entreprise avec des cadeaux d'entreprise ?

Cette veille vous donnera une idée des types de branding avec lesquels votre audience est familière. Vous disposerez ainsi d’une ligne directrice pour concevoir le vôtre.

L’idée est de créer un logo qui soit en accord avec les tendances du secteur, pour ne pas perturber vos clients potentiels avec un branding qui dénote excessivement. Mais le défi est aussi de réussir à vous démarquer avec un logo qui ne sera une banale copie d’une version concurrente.

A lire en complément : Comment améliorer son taux de réservation de location saisonnière sur AirBnB ?

2)   Identifiez les meilleures couleurs

Deuxièmement, il faut choisir des couleurs qui reflètent votre marque et sont cohérentes avec votre industrie. Un réel défi, car la couleur d’un logo influence la perception de votre marque. En effet, les teintes ont une influence sur le comportement humain : on parle de psychologie des couleurs. C’est d’ailleurs l’un des principaux piliers du marketing, et un élément clé de la conception d’un logo. Pour découvrir les préférences et perceptions des consommateurs concernant les couleurs de logo, lisez cet article.

Ainsi, chaque couleur exprime quelque chose de différent. Veillez donc à ce que celle(s) de votre logo éveille(nt) les émotions souhaitées chez votre public cible. Et demandez-vous si votre secteur d’activité est déjà marqué par certaines teintes spécifiques. Si tel est le cas, mieux vaut ne pas vous en éloigner.

Globalement, les couleurs de logo les plus courantes sont le bleu (33 %), le rouge (29 %), le noir, gris ou argent (28 %) et le jaune ou or (13 %). En outre, 95 % des marques utilisent 2 couleurs dans leur logo.

3)   Les différents types de logos à envisager

Le troisième point concerne le format du logo. Il existe des types de logos variés et, comme les couleurs, chacun peut envoyer un message différent aux clients potentiels. Ici encore, l’objectif est alors de rester en harmonie avec le style de vos concurrents tout en reflétant au mieux votre identité de marque unique.

Voici les différents styles de logos et les usages auxquels ils se prêtent le mieux :

  • Logotype, qui représente le nom complet de la marque. Idéal pour que les gens se souviennent facilement de son nom sur le long terme. La police d’écriture est alors cruciale.
  • Le lettrage et le monogramme ne comportent que les initiales de la marque. À privilégier pour un nom long et complexe qu’il est bon de simplifier.
  • Logo abstrait. Composé d’une image ou d’une forme géométrique, il est parfait pour une marque assez diversifiée et polyvalente.
  • Symbole ou pictogramme, basé sur une icône ou un graphisme. Un choix audacieux qui nécessite de créer une image simple mais percutante, évoquant la bonne émotion chez le public.
  • Personne réelle ou non, le personnage humanise la marque et crée une proximité plus intime. Il favorise aussi sa reconnaissance.
  • Emblème. Constitué d’une image et d’un texte, il donne une image institutionnelle et élitiste. Attention au côté surchargé qui peut déranger la perception de votre audience.
  • Logo mixte. Combiner du texte et un dessin dans un même logo aide les gens à associer le nom de votre marque à un motif spécifique. Une solution polyvalente et accessible qui facilite la reconnaissance et convient à la plupart des industries et entreprises.

4)   Utilisez les polices de caractères à bon escient

Ensuite, la typographie est un autre élément important du design. Elle aide aussi bien à communiquer le nom de votre entreprise que sa personnalité. On peut notamment établir un lien direct entre la police d’une marque et les atouts qu’elle souhaite mettre en avant.

Par exemple, les marques de mode haut de gamme utilisent pour la plupart des polices élégantes et sophistiquées, sans fioritures. Récemment, nombre d’entre elles ont même adopté la même police pour leur nouveau logo : une version sans empattement, épurée et en majuscules. C’est le cas de Calvin Klein, Yves Saint-Laurent, Balenciaga, Celine ou encore Burberry. La preuve que dans un secteur donné, il existe une certaine cohérence d’un logo à l’autre.

Voici quelques précisions sur les 4 grandes familles de polices envisageables pour votre logo :

  • Avec serif (empattement) : pour un style classique et traditionnel, qui évoque la stabilité et potentiellement le luxe.
  • Sans serif : pour associer votre marque à la simplicité, à la modernité et au minimalisme. Donnez une image de simplicité élégante et contemporaine.
  • Script : dérivées de l’écriture manuscrite ou de la calligraphie, ces polices révèlent une forte personnalité. Elles dégagent un sentiment de luxe, de romantisme et de passion.
  • Polices décoratives : vives et créatives, elles s’éloignent des conventions typographiques et attirent particulièrement les clientèles jeunes.

5)   Écrivez votre propre histoire

Pour finir, il s’agit de rendre votre logo unique. En combinant tous les éléments précédents et en y ajoutant une touche de storytelling, vous atteindrez cet objectif. Racontez donc l’histoire de votre marque dans votre logo en jouant sur les formes, les couleurs et les polices. L’ensemble de ces éléments doivent refléter vos valeurs, votre valeur ajoutée et vos qualités.

Idéalement, complétez le tout avec un slogan percutant qui va renforcer votre message visuel.

Conclusion

Votre logo est le visage de votre marque. Soignez donc sa conception à tous les niveaux pour qu’il s’inscrive au mieux dans la lignée de votre industrie, tout en aidant à vous différencier des concurrents. C’est ainsi que vous diffuserez l’image voulue et attirerez les clients visés.

Partager.