Les cartes dans les RPG

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les jeux sont pratiquement entrés dans le quotidien des uns et des autres. Lors de chaque partie, les amateurs de RPG (Role playing game) acquièrent ou débloquent plusieurs types cartes. Même si celles-ci diffèrent d’un jeu à l’autre, elles sont le plus souvent essentielles au bon déroulement du RPG. Un exemple : guild wars 2 gem card, que vous pouvez acquérir en ligne. De quel type de carte s’agit-il concrètement ? Quelle est son utilité et comment les utilise-t-on ?

De quel type de carte est-il ici question ?

Les cartes auxquelles nous faisons référence dans ce billet ne sont pas des maps. En effet, il s’agit principalement des cartes spéciales obtenues, achetées… ou débloquées lors d’une partie de jeu de rôle, comme dans une xbox game pass.

A voir aussi : 10 éléments essentiels pour un plan de projet parfait

Elles peuvent être classées dans diverses catégories et ceci, en fonction du RPG. Parmi celles-ci, on retrouve les cartes de pouvoirs magiques, trésors, intelligence… et vitalité. Ainsi, il existe une infinité de cartes dans les RPG. Et comme vous pouvez bien vous en douter, elles sont toutes indispensables au bon déroulement du jeu.

Cela dit, la probabilité de toutes les posséder dans une seule et même partie est très faible. Pour la simple et bonne raison que les RPG offrent le plus souvent aux joueurs une trop grande liberté d’action. Et il se trouve justement qu’à travers leurs choix, ceux-ci influent sur le futur des personnages et du monde auquel ils appartiennent.

Lire également : Comment trouver le cadeau de Noel pour toute la famille ?

À quoi servent les cartes dans les RPG ?

Les cartes spéciales dans les jeux vidéo de rôle occupent une place de choix. S’il en a toujours été ainsi, c’est parce que ces cartes permettent au gamer de progresser dans le jeu.

En effet, comme vous le savez, les ennemis à affronter gagnent en puissance au cours des parties. Du coup, le player doit faire évoluer son personnage ou son équipe continuellement pour pouvoir l’emporter sur ses nouveaux adversaires. Et pour cela, il va se procurer certaines cartes spéciales selon ses besoins.

De manière générale, les optimisations se font à deux niveaux. D’abord sur l’apparence du personnage (armes, vêtements, etc.) ; ensuite sur ses statistiques (pouvoirs magiques, intelligence, puissance, vitalité, etc.).

Les joueurs choisissent les cartes d’optimisation en se basant sur leur propre expérience du jeu ou sur une stratégie donnée. Dans tous les cas, le résultat est le même. Car, le personnage ou l’équipe – sur lesquels les cartes ont été activées – changent et deviennent de plus en plus puissants.

Comment utiliser les cartes dans les RPG ?

Pour tirer le meilleur parti possible des cartes dans les RPG, vous devez éviter de les utiliser à l’aveugle. En effet, il ne sert à rien d’activer les unes à la suite des autres les cartes achetées ou débloquées.

Néanmoins, vous pouvez le faire lorsque la survie du groupe dépend principalement des compétences de l’un de ses membres. Ou encore pour le simple plaisir de jouer avec des personnages très puissants. Mais sachez que, dans ce dernier cas, plus vous optimisez votre personnage, plus vous limitez vos choix le concernant.

Au-delà de tout ceci, le fait d’utiliser les cartes à mauvais escient peut vous amener à faire des choix en méta-jeux qui ne s’accordent plus avec la façon dont vous avez manipulé le personnage jusque-là. Ce qui risque au passage de provoquer des tensions dans votre groupe de joueurs.

Partager.