Les risques pour vous, suite à la cyberattaque de cet acteur du tourisme

Dans l’ombre des ondes numériques, un nouveau danger guette nos sociétés modernes. Une bataille silencieuse, invisible mais ô combien dévastatrice se déroule sous nos yeux. Les pirates de la Toile ont frappé de plein fouet, et cette fois, c’est l’opérateur maritime Corsica Ferries qui en a fait les frais. Une cyberattaque d’envergure a semé le chaos dans les services de la compagnie, laissant des milliers de voyageurs en détresse et soulevant de graves inquiétudes quant à la sécurité de nos données. Mais qui se cache derrière cette attaque ? Un collectif de hackers pro-russes ? Une guerre informatique en marche ? Plongez au cœur de cette affaire qui nous rappelle que la menace est bien réelle et que la bataille ne fait que commencer.

Corsica Ferries : victime d’une cyberattaque

Corsica Ferries a été victime d’une cyberattaque d’ampleur le vendredi dernier aux alentours de midi. Le site de la compagnie de transports maritimes a subi de graves perturbations pendant plusieurs heures, notamment sur l’onglet des réservations où un message de maintenance s’affichait obstinément.

A lire en complément : Combien coûte l'ouverture d'un compte dans banque en ligne ?

Cette attaque, qui a paralysé une grande partie des services en ligne de l’entreprise, a semé un vent de panique parmi les utilisateurs. Les inquiétudes étaient d’autant plus vives que la nature exacte de l’attaque restait floue durant les premières heures.

L’impact sur les voyageurs a été immédiat, avec de nombreux trajets perturbés et un sentiment d’insécurité qui a rapidement gagné du terrain. La question de la sécurité des données personnelles a également été évoquée, ajoutant à l’angoisse générale.

A voir aussi : Carrefour, Monoprix, Auchan : cyberattaque ou simple panne ?

L’Anssi prend le dossier en charge

Face à cette attaque, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) a rapidement pris le dossier en charge. Selon les informations de France 3, il n’y aurait eu aucune fuite de données.

L’Anssi, par son intervention rapide et efficace, a su rassurer les utilisateurs. Le travail de l’agence a permis de limiter les dégâts et de rétablir un fonctionnement normal du site en quelques heures.

Cependant, cette attaque soulève de nombreuses questions sur la sécurité des systèmes d’information des entreprises de transport et les mesures à mettre en place pour éviter ce type d’incident à l’avenir.

Des hackers pro-russes derrière l’attaque ?

Derrière cette attaque se cache potentiellement un collectif de hackers pro-russes appelé NoName057 (16). Ce groupe a revendiqué l’attaque sur sa chaîne Telegram. Plusieurs compagnies maritimes ont également été visées par ce collectif, ce qui laisse présager une campagne de cyberattaques de grande envergure.

NoName057 (16) n’est pas un inconnu dans le milieu cybercriminel. Le groupe a déjà fait parler de lui en mars 2022 en revendiquant la responsabilité de cyberattaques sur des sites web ukrainiens, américains et européens.

La stratégie de ce groupe de hackers apparaît de plus en plus clairement : une guerre informatique à grande échelle visant à déstabiliser les infrastructures des pays occidentaux.

Des motivations politiques derrière l’attaque

Le fil Telegram du groupe de hackers révèle des motivations politiques. Un message laissé par le groupe pour justifier leur action met en lumière leur engagement idéologique. Les attaques seraient menées en représailles aux sanctions économiques imposées à la Russie.

Cette dimension politique ajoute une complexité supplémentaire à la lutte contre les cyberattaques. Les entreprises se retrouvent en première ligne d’un conflit qui dépasse largement leur cadre d’activité.

Une menace qui ne cesse de grandir

Charles Ponsard, analyste de la menace chez Orange Cyberdéfense, et Nicolas Arpagian, spécialiste des risques cyber du cabinet Headmind Partners, ont analysé la stratégie de ce groupe de hackers. Selon eux, le risque de nouvelles attaques est réel et les entreprises doivent se préparer à faire face à cette menace grandissante.

Les experts s’accordent à dire que la cybercriminalité représente l’un des plus grands défis de notre époque. Les entreprises, quels que soient leur taille et leur secteur d’activité, doivent se doter des moyens nécessaires pour se protéger contre ces attaques.

Face à ce risque, la vigilance est de mise. Chaque utilisateur a un rôle à jouer dans la sécurisation des systèmes d’information. Ensemble, nous pouvons lutter contre cette menace et garantir la sécurité de nos données.

Afficher Masquer le sommaire