Comment améliorer rapidement son SEO

0

Améliorer le référencement naturel de son site grâce aux techniques SEO est une tâche qui demande beaucoup de travail avant les premiers résultats et reste souvent l’apanage des agences spécialisées. De même, maintenir son site référencé au sommet est un travail de tous les jours. Néanmoins si vous êtes novice en SEO, sachez qu’il existe des méthodes rapides à appliquer et qui vous feront facilement gagner des places dans la page des résultats des moteurs de recherches (la SERP).

Menu

Des outils gratuits pour vérifier son SEO

A lire également : Comment optimiser ses contenus pour le SEO ?

Réduire le poids de ses images

Rédiger vos titres

Lire également : Référencement de sites web : pourquoi le faire ?

Conseils SEO pour mettre en valeur vos textes

Un outil gratuit pour vérifier son SEO

Un bon outil pour commencer à optimiser est proposé sur le site de Yellow Lab Tools. Il s’agit d’un outil open source (ça veut dire que c’est gratuit 😉 ) que vous pouvez utiliser en ligne sans téléchargement. En fournissant à Yellow Lab l’URL de votre site, vous obtenez une note sur 100 des performances et des problèmes de code de votre site. La résolution de ces problèmes influe sur le référencement de votre site. Yellow Lab est intéressant à utiliser car il permet de vérifier à quel point les améliorations apportées à votre site sont efficaces.

Réduire le poids de ses images

Commençons avec une optimisation facile : les images.

Les images ont un poids qui va augmenter le temps de chargement de votre site : le temps que toutes les images de la page se chargent. Ce temps de chargement peut être réduit de deux manières :

  1. En compressant le poids des images : il existe des logiciels gratuits qui permettent de compresser le poids d’une image sans altérer sa qualité visuelle, comme par exemple Image Optim.
  2. En utilisant le lazy loading : il s’agit d’une technique qui permet de charger les images d’une page uniquement lorsqu’elles sont censées s’afficher. Ainsi, si vous possédez une page avec un très grand nombre d’images, son temps d’affichage sera quasi-instantané puisque les images seront chargées en fonction du scroll de votre visiteur. Si vous souhaitez en savoir plus sur le lazy loading, nous vous invitons à lire notre article.

En combinant ces deux méthodes vous réduirez significativement le temps de chargement de vos pages.

Rédiger vos titres

Pour être indexé puis référencé, votre site va d’abord être crawlé par les Googlebots qui vont chercher à extraire l’information contenues dans vos pages. C’est pourquoi il est important de structurer votre contenu à la fois :

  • pour vos visiteurs
  • mais aussi pour les Googlebots !

Pour être facilement lu par ces derniers, une première étape est de vérifier la syntaxe des balises de vos titres.

Pour que les Googlebots comprennent qu’il s’agisse d’un titre veillez à utiliser les balises <hn> :

  • <h1> pour le titre principal
  • <h2> pour les différentes parties
  • <h3> pour les sous-parties
  • <h4> pour les sous-sous parties

Exemple :

<h1>Comment rédiger une page SEO friendly</h1>

<h2>Utiliser des balises hn pour segmenter les grandes idées de la page en paragraphe</h2>

<h3>Mettre en gras le texte important dans chacun des paragraphes</h3>

<h4>Utiliser des puces pour améliorer la lisibilité pour l’internaute</h4>

Le fait de hiérarchiser vos titres est aussi très important. Notez qu’une page ne peut avoir qu’une seule balise <h1> car elle représente le titre de votre page.

Pour satisfaire à la fois les Googlebots et vos visiteurs, les titres de vos pages doivent contenir des mots clés et être courts. Des titres longs risquent de ne pas s’afficher complétement. Pour prévenir cela essayer d’écrire des titres inférieurs à 50 caractères. Concernant les titres de vos parties et sous parties, plus vous descendez en sous-sous parties, plus vos titres doivent être ciblés.

Conseils SEO pour mettre en valeur vos textes

De la même manière que pour les titres, l’utilisation de balises appropriées pour le texte est essentielle si vous voulez être compris par les Googlebots. Pour mettre en lumière une partie sémantique particulièrement importante dans votre texte (quand vous voulez le mettre en gras par exemple) l’utilisation des balises appropriées fera la différence dans la compréhension (et donc le référencement) de votre article par les Googlebots. Voici trois exemples communs :

  • Mettre du texte en gras :
    • b (b pour bold) : il s’agit d’une balise stylistique le texte sera mis en gras sans élément sémantique supplémentaire.
    • Strong : cette balise mettra votre texte en gras et indiquera aux Googlebots que ce texte est important. Une bonne pratique SEO est de l’utiliser pour des mots clés stratégiques.
  • Mettre du texte en italique
    • i (i pour italique) : cette balise indique un fragment de texte dans une langue différente ou pour des langages techniques.
    • em (em pour emphasis) : cette balise indique que le texte est important.
  • Souligner du texte
    • <p style= ‘‘text-decoration :underline ;’’> : il s’agit de l’attribut style. Dans notre balise de paragraphe (p), on précise qu’on souhaite que le texte soit souligné. Cela correspond aux balises de style : le texte sera juste souligné sans sémantique supplémentaire.
    • u (u pour underline) : Cette balise est utilisée lorsqu’il s’agit de souligner volontairement un mot mal orthographié ou dans une langue étrnagère (fonctionnement similaire à Word, lorsqu’il souligne en rouge certains du texte).

Grâce à ces méthodes à mettre en place votre site va rapidement être mieux référencé et gagner en popularité. Si vous souhaitez en découvrir plus sur les techniques de référencement ou souhaitez un accompagnement, rendez-vous sur le site de Pluvian  ici 😉.

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons