Les événements digitaux : Une solution pour résister à la crise

sur sa survie. Les événements digitaux constituent dans cette réalité la meilleure réponse que l’on puisse concevoir.

Le contexte défini par la crise

L’événementiel dans la tourmente

Le secteur de l’événementiel s’appuie généralement sur des activités relevant de secteurs tels que l’hôtellerie, les voyages ou encore la restauration pour son exercice. Avec la survenue de la crise sanitaire, ce sont tous ces secteurs dans leur ensemble qui ont été frappés de plein fouet.

A voir aussi : Les avantages du drone dans 3 secteurs d’activités

Non seulement les autorités publiques ont institué des limitations à la tenue des activités relevant de l’événementiel traditionnel, mais certains des secteurs de support cités ci-dessus se sont eux aussi vus contraints à l’arrêt.

De surcroît, face aux risques de propagation du coronavirus, les participants habituels des manifestations événementielles sont de moins en moins enclins à prendre part à des rassemblements susceptibles de constituer un risque pour leurs familles et pour eux-mêmes.

A voir aussi : Prises de vues aériennes, les bonnes raisons de passer par une banque d’images pour les professionnels

Des défis de survie

Il n’y a aujourd’hui pratiquement aucune manifestation événementielle qui puisse être maintenue dans sa configuration traditionnelle, vu le contexte sanitaire qui prévaut.

A défaut de faire le choix du basculement vers les événements digitaux, les acteurs de l’événementiel ne disposent quasiment pas de marge de manœuvre pour poursuivre leurs activités, d’autant plus que les infrastructures hôtelières, les restaurants et les transports ploient encore sous des contraintes lourdes.

S’ils n’arrivent pas à transformer leur vision de leur activité, les acteurs de l’événementiel sont donc voués à la mort silencieuse qui frappe déjà dans la restauration, face à l’accumulation des dettes, au tarissement des revenus et à l’insuffisance des aides publiques.

Les événements digitaux : Une complète réinvention

L’hybridation ou le full-digital

En raison des règles de distanciation sociale, la tenue de manifestations événementielles physiques ne peut plus se faire qu’en formats réduits, peu susceptibles d’assurer la rentabilité et donc la pérennité du secteur.

Or, les progrès réalisés en matière de connectivité et la digitalisation généralisée de l’économie dont il est question ici, mais aussi des pratiques sociales, sont autant de facteurs qui érigent aujourd’hui le digital au rang de canal pertinent pour toucher les cibles visées.

En outre, à défaut d’opter pour le full-digital impliquant une manifestation entièrement digitale, il est admissible de faire le choix d’un mix entre full-digital et participation physique.

Ce mélange qui constitue une forme d’hybridation présentée permet de tenir des événements digitaux mais qui possèdent également un volet présentiel réduit et respectueux des règles de distanciation sociale et des consignes sanitaires en vigueur.

Une réponse efficace

La digitalisation de l’événementiel est une réponse efficace en ce qu’elle permet en premier lieu au secteur et à ses acteurs de se réinventer pour survivre. Outre les professionnels de l’événementiel, diverses autres activités se fondent sur les manifestations événementielles pour leur succès.

C’est notamment le cas des volets commerciaux de multiples activités qui ne parviennent à assurer leur visibilité et leur rentabilité qu’au moyen de manifestations événementielles. Pour toutes ces activités, de nombreux atouts du digital sont capables de constituer une réponse aux difficultés de l’événementiel :

  • Le niveau d’immersion proposé aujourd’hui par le digital permet de tenir des événements digitaux avec la sensation d’y être physiquement ;
  • La qualité de la connectivité permet d’offrir une expérience digitale de qualité à plusieurs milliers de personnes dans le cadre d’un même événement ;
  • La taille des effectifs atteignables avec ces audiences déportées offre à l’événementiel digital à la fois de la pertinence et de la crédibilité ;
  • La possibilité de contrôler les accès numériques permet de monétiser la participation à un événement digital.

Ces caractéristiques font des événements digitaux une alternative tout à fait sérieuse à la tenue de manifestations événementielles.

Articles Similaires

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!